CAE 29

Accueil du site > Actualités > Route des algonautes : pari réussi pour Anne-Gaëlle !

Route des algonautes : pari réussi pour Anne-Gaëlle !

Seize pays visités, plus de 100 000 kilomètres parcourus, près de 200 interviews réalisées : La route des Algonautes vient de s’achever après un périple de 9 mois. Anne-Gaëlle Jacquin a posé son sac-à-dos, vendredi, à Brest pour une dernière matinée de rencontres avant de rejoindre les élèves de l’école Cléden-Cap-Sizun qui ont marché dans ses pas.

Un tour du monde sur le thème des algues. Bien que soigneusement préparée, cette aventure n’était pas jouée d’avance. « J’aurais très bien pu revenir au bout d’un mois si les rencontres n’avaient pas fonctionné », sourit Anne-Gaëlle Jacquin. La route des Algonautes a, au contraire, tracé son chemin sans trop de difficultés. La jeune femme a même profité de quelques jours de « rab » avec un colloque sur le réchauffement climatique au Canada. Elle a finalement atterri à l’aéroport de Guipavas, vendredi 1er juillet. Après une conférence de presse dans les locaux brestois de Chrysalide, Anne-Gaëlle a regagné le Cap-Sizun pour retrouver les enfants de l’école Saint-Joseph à Cléden, qui n’ont pas perdu une miette de son tour du monde en 9 mois.

Un documentaire en projet…

Ils ont en effet suivi en classe les aventures de la jeune scientifique via internet et des visioconférences. Pour son retour, ils lui avaient préparé un bilan carbone, « pour savoir combien je dois à la planète ! » En contrepartie des émissions de gaz à effet de serre générées par ses voyages, Anne-Gaëlle participera au financement de l’un des projets répertoriés durant sa traversée des 16 pays. Car tout au long de son tour du monde, elle n’a pas chômé : avec près de 200 interviews réalisées, elle a engrangé de précieuses informations sur les algues et noué de nombreux contacts avec des scientifiques, industriels, associations, ONG, cultivateurs, pêcheurs, producteurs traditionnels, etc. De quoi, alimenter un documentaire grand-public qui sera produit par la société costarmoricaine Vent d’Ouest Production.

…Et pourquoi pas un nouveau voyage ?

Anne-Gaëlle projette également de repartir sur les routes… mais restera en Europe. « Il y a beaucoup de choses qui s’y passent, notamment au Danemark, très en pointe sur les algues », développe-t-elle. Mais ce sera pour plus tard et « pas forcément toute seule ». En attendant, elle a en tête une idée de livre et va continuer à développer son activité de médiatrice scientifique au sein de Chrysalide. Le sujet principal ? Les algues, bien entendu !

www.routedesalgonautes.org

mercredi 6 juillet 2011

Portfolio

Anne-Gaëlle à son arrivée à l'aéroport Avec les enfants de l'école Saint-Joseph Les enfants ont suivi son périple

CAE 29

Les Coopératives d’Activités et d’Emploi® du Finistère

51 rue Jeanne d'arc
29000 Quimper
Tél : 02 98 66 09 99
Fax : 02 98 87 10 80