CAE 29

Accueil du site > Actualités > Entreprendre autrement : une réunion trimestrielle de haute volée

Entreprendre autrement : une réunion trimestrielle de haute volée

Une fois n’est pas coutume : les entrepreneurs de Chrysalide se sont retrouvés pour une réunion trimestrielle spéciale organisée au sein des locaux du Conseil général, à Quimper. Au programme de ce jeudi 29 mars : des échanges et débats sur le thème de l’économie sociale et solidaire (ESS), ses valeurs et sur l’histoire des coopératives d’activités et d’emploi (CAE). Quatre invités ont remarquablement éclairé la centaine d’entrepreneurs présents pour cette journée qui restera dans les mémoires.

Après Briec en novembre dernier, les entrepreneurs et les permanents de Chrysalide se sont réunis à Quimper pour poursuivre la réflexion entamée sur la coopération et l’économie sociale et solidaire. Partenaire institutionnel, le Conseil général avait mis à la disposition de la coopérative sa salle multimédia et sa salle de réception pour le repas (préparé et servi par l’association d’insertion AGDE de Lesneven).

Pas une réponse alternative

Le premier temps fort a été animé par Jorge Munoz, sociologue de l’Université Bretagne occidentale (UBO) de Brest. L’occasion d’expliquer pourquoi l’ESS est entrée dans l’espace public et dans les discours officiels. « Bien souvent en période de crise, on présente l’ESS comme la solution alternative, la panacée. C’est oublier que l’économie sociale et solidaire n’est pas une réponse par défaut, c’est un choix à part entière. L’ESS n’est pas un système parallèle à l’économie classique. Elle est imbriquée dans cette économie et a un rapport articulé avec elle », a-t-il rappelé.

Un projet de société

Un point de vue partagé par Élisabeth Bost à l’origine de la création de la première coopérative d’activités et d’emploi. « L’objectif principal des CAE n’est pas de faire fructifier le capital, mais de replacer la personne au centre du projet. Chrysalide est votre coopérative. Tout est fait pour que vous vous l’appropriiez, mais je ne dis pas que c’est facile ! Vous avez en principe choisi un métier qui vous plaît. Vous pouvez vous organiser comme vous le souhaitez. Vous avez décidé de privilégier une qualité de vie pour travailler et garder du temps pour votre vie personnelle et familiale. Les CAE sont aussi des lieux d’innovations alors pourquoi ne pas les ériger en projet de société ? »

La coopérative, un modèle d’avenir ? C’est en tout cas ce qu’ont exposé ensuite Juan Pablo Marty, économiste du travail et spécialiste des coopératives en Uruguay, et André Martin, philosophe à l’Institut de recherche coopérative au Québec. Ce nouvel échange organisé l’après-midi pour les entrepreneurs et les partenaires de Chrysalide a permis de découvrir quelques-unes des pratiques coopératives que l’on trouve à l’étranger. « La coopération, c’est plus qu’une façon de faire du business, c’est aussi un paradigme, une vision du monde, a développé André Martin. Là où le modèle néo-libéral produit une vision mono-culturelle du monde, la coopération fait l’inverse : elle crée de la culture. » Et du débat… Cette journée particulièrement enrichissante pourra être réitérée dans les mois à venir. Elle était en tout cas bienvenue, 2012 étant l’année internationale de la coopération.

Prochain temps fort le 21 juin

La prochaine réunion trimestrielle de Chrysalide se déroulera le jeudi 21 juin. D’ici là, les entrepreneurs pourront se retrouver et discuter lors des Cafés coop qui viennent d’être mis en place à Morlaix, Brest et Quimper. Ce sera ainsi une nouvelle occasion de coopérer.

Pour aller plus loin

  • « Aux entrepreneurs associés, la coopérative d’activités et d’emploi », d’Élisabeth Bost, aux Éditions Repas.
  • « L’économie sociale, une réponse à la crise ? », de Jean-François Draperi, aux Éditions Dunod.

Photographies : JF Chauchard (06 17 81 00 69).

jeudi 12 avril 2012

Portfolio

La réunion trimestrielle sur le point de débuter... Jorge Munoz, sociologue à l'UBO Colette Rodet, co-gérante de Chrysalide Élisabeth Bost

CAE 29

Les Coopératives d’Activités et d’Emploi® du Finistère

51 rue Jeanne d'arc
29000 Quimper
Tél : 02 98 66 09 99
Fax : 02 98 87 10 80