CAE 29

Accueil du site > Actualités > Céline Vincent et Pincée d’Cel : la création à bonne enseigne

Céline Vincent et Pincée d’Cel : la création à bonne enseigne

Un bon réseau, beaucoup de volonté et de bonne humeur et l’envie de proposer des créations uniques, voilà réunis les ingrédients qui font le succès de la boutique brestoise Pincée d’Cel. La créatrice du lieu, Céline Vincent, 30 ans, retrace son parcours professionnel qui a débuté au sein de Chrysalide.

Pincée d’Cel tient son joli nom de celui de sa gérante. « C’est comme si je donnais un petit peu de moi aux gens », sourit Céline Vincent qui a décidé de s’installer là où elle a grandi : à Brest, rive droite, au cœur du quartier des Quatre Moulins. Sa boutique est un repère pour trouver un bijou, un chapeau, une étole, un vêtement (femmes et enfants) ou un accessoire branché et coloré. Elle est une vitrine de choix pour les artisans-créateurs du département et d’ailleurs. Certains d’entre eux sont d’anciens entrepreneurs de Chrysalide, d’autres y sont toujours hébergés. Car la jeune femme a commencé son aventure de chef d’entreprise au sein de la coopérative et a gardé de cette période de solides contacts. « J’y suis rentrée en juin 2006, se souvient-elle. Je venais de terminer ma formation en stylisme-modélisme à Paris. »

Avoir pignon sur rue

Comme beaucoup de créateurs d’activité, Céline a commencé chez elle. Elle y confectionnait chapeaux et vêtements sur-mesure. « J’exposais chez les autres, je faisais les marchés. » Et comme pour beaucoup de jeunes entrepreneurs, le premier chiffre d’affaires a été « tout petit, tout petit ». Aujourd’hui, elle en rigole : « Il faut du temps pour se faire connaître. » Mais celle qui savait dès le lycée qu’elle créerait son entreprise ne s’est jamais découragée. En octobre 2007, elle quitte Chrysalide et monte sa première boutique au Relecq-Kerhuon sous le statut d’une micro-entreprise. « Si on veut dégager ne serait-ce qu’un petit salaire, il faut avoir pignon sur rue. Mais qui dit boutique, dit charges supplémentaires. On prend un risque et beaucoup hésitent à le faire, c’est normal. » En juin 2008, elle change d’adresse et se retrouve aux Quatre Moulins. Sans regret et avec toujours des idées plein la tête. « J’y suis allée par palier, en me fixant des objectifs et en faisant le point régulièrement pour voir ce qui allait et ce qui ne fonctionnait pas. »

Plus d’espace

Chrysalide a été pour elle un tremplin : « Je pouvais toujours compter sur quelqu’un pour me conseiller, m’accompagner dans mes démarches. Être seule, c’est parfois pesant, car ce n’est pas toujours évident de faire les bons choix. » Le dernier en date lui semblait par contre évident : Pincée d’Cel s’installe dans un nouveau local plus spacieux, situé à quelques mètres de l’ancienne boutique.

Pincée d’Cel : 229, rue Anatole France à Brest - Tél. 06 62 58 29 80 - www.pincee-d-cel.com

lundi 21 février 2011

Portfolio

Pincée d'Cel Pincée d'Cel Pincée d'Cel Pincée d'Cel

CAE 29

Les Coopératives d’Activités et d’Emploi® du Finistère

51 rue Jeanne d'arc
29000 Quimper
Tél : 02 98 66 09 99
Fax : 02 98 87 10 80